TOTALDAC, sur la plus haute marche de la conversion N/A

OTHOPHASE, la renaissance d’une cellule mythique
31 janvier 2019
L’Audio de France se renouvelle
15 février 2019

TOTALDAC a été créée en 2010 par Vincent Brient, ingénieur Supélec, qui conçoit ses produits et les réalise dans son unité de production située à Saint-Ouen-des-Alleux, près du Mont Saint Michel.

Tous les produits Totaldac sont conçus et fabriqués à 100% en France. Quasiment toutes les parties constitutives d’un Totaldac proviennent de France. C’est suffisamment rare pour être signalé.

Totaldac

Au total, ce sont pas moins de 9 Dac disponibles à ce jour, parmi une gamme de produits étendue : des Dac à transistors ou à lampes, des serveurs, des préamplificateurs numériques et analogiques, des filtres actifs, des câbles/filtres …

Totaldac est reconnu pour ses DACs à technologie R2R faits de résistances discrètes, sans puce ni chip du commerce. Des fabricants comme Magico, Shunyata Research, Devore Fidelity, Holton Audio Europe, Volent Labs, Sound Galleries SGM/Taiko, Engström, Soulsonic, Roon Labs, Absolare et Echole possèdent un DAC Totaldac.

Il en résulte des commentaires particulièrement élogieux à propos du naturel de la restitution et de la nouvelle dimension que Totaldac donne à la musique par son approche résolument tournée vers le réalisme.

Totaldac a créé sa propre enceinte pour faire les démonstrations de ses produits, dans l’auditorium Totaldac et dans les Salons hifi.  Cette enceinte est le résultat de 20 ans d’expérimentation. Conçue également pour délivrer un son le plus réaliste et le plus naturel possible. Elle est aussi proposée à la vente.

Totaldac

Totaldac est aussi revendeur de matériel puisqu’il est point d’écoute des enceintes Magico. La M6 est en démonstration permanente.  Toutes les enceintes Magico sont disponibles à la vente, à partir de la A3.

Ce que j’en pense : TOTALDAC fabrique ce qui se fait de mieux en matière de traitement numérique. Le son très détaillé mais parfaitement naturel délivré par les appareils TOTALDAC corrobore les principes technologiques adoptés par Vincent Brient, très différents de ceux que l’on rencontre chez les autres fabricants.

Au dernier Salon Haute-Fidélité, sur le stand Legato, étaient en démonstration le câble LEGATO USB Référenza Superior relié à un Mac Book Pro avec soft Master Class et un Dac TOTALDAC. L’écoute sur un STAX 007 avec ampli à tubes NOS était d’une finesse et d’une définition absolument somptueuses. La musique s’écoulait de façon naturelle avec une richesse qui va au-delà d’une simple constatation. La restitution n’était pas congestionnée, elle s’exprimait avec liberté et nuances. L’écoute était d’une sérénité infinie. Le légato, ce lien qui unit les notes, auquel j’accorde une importance capitale, était parfaitement rendu.

totaldac-legato-stax

Une neutralité absolue et une scène sonore palpable.

Même la scène sonore était, pour ainsi dire holographique, avec une atmosphère palpable. C’est tout ce qui fait le charme des électroniques de compétition.

Une neutralité absolue qui réclame une mise au point de tout premier ordre. Comme n’importe quel appareil de pointe, encore plus lorsque celui-ci est prévu pour faire passer toute l’émotion d’une œuvre.

Plusieurs tests sont parus dans la Presse spécialisée. J’en ai relevé quelques-uns. Celui du d1-single, dans la revue Haute-Fidélité n°210 qui conclut par « Avec le d1-single, son entrée de gamme, Totaldac remet les pendules numériques à l’heure… Une bête de musicalité ». Quant à l’essai du d1-twelve se, dans le n°224 « Il est l’antithèse du DAC démonstratif, spectaculaire … C’est au contraire une électronique de la plus haute neutralité … qui insuffle l’essence de chaque interprétation, de chaque œuvre. Du grand art ».

C’est exactement ce que j’ai ressenti à l’écoute du système ASKJA Origin, développé par Didier Kwak, qui utilise un Dac TOTALDAC.

askja-origin

Aujourd’hui, la musique dématérialisée qui, progressivement, s’installe dans les foyers, atteint un niveau de performance absolument époustouflant. Avec des fabricants comme TOTALDAC, nous sommes entrés de plain-pied dans l’ère de la conversion numérique du XXIème siècle, par une fluidité naturelle qui donne toute sa signification à la musique.

Pour les explications techniques, je vous invite à lire l’excellent test réalisé par Audiophile -Magazine : Totaldac.

Site internet : http://www.totaldac.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.